Marre marabout marre de tout ! Et puis un petit miracle !

On cherche chaque matin une raison de remonter comme Sisyphe son rocher .Les parisiens et ceux qui habitent autour de Paris ne vont plus pouvoir circuler en voiture. Hidalgo ferme tous les grands axes qui ne seront plus accessibles qu’aux bicyclettes et aux taxis. Merci pour les vieux, les femmes enceintes, les femmes avec bébés, la grande cohorte de ceux qui ne prennent pas le taxi parce que personne ne rembourse leurs notes de frais. Merci pour ceux qui ne peuvent pas rentrer tard en train par angoisse des agressions. Merci pour ceux qui ne veulent ni ne peuvent financièrement changer leur voiture pour une plus neuve. Merci pour ceux qui travaillent, ne sont ni bobos, ni gaucho et voudraient qu ‘on leur foute la paix.

Les provinciaux ne sont pas à la noce non plus . Entre les décisions d’éradication de tout ce qui n’est pas élevages industrielles dans le Sud Ouest , d’installation de champs d’éoliennes dans les plus belles régions de France qui rendent malades  des villages et des troupeaux entiers ou d’installation d’étrangers qui n’ont aucune envie de rester dans nos belles provinces leur vie n’est pas plus facile !

La pantomine des candidats à la présidentielle se déroule tristement. Les clowns ne font plus rire. Et le roi tarde à venir

En général quand tout va mal on se tourne vers le ciel, mais lui aussi est mis à sac. Ce qui, depuis des siècles, est parôle d’Evangile devient aléatoire et soumis aux humeurs de chaque ecclésiastique du haut en bas de l’échelle de Jacob ! On cherche les derniers prêtres fidèles ostracisés par la hiérarchie et l’inimitié règne en maître  ,ce qui est paradoxal pour une religion d’amour !. Les seuls à devoir être aimés sont les migrants, qui, pour la plupart musulmans , n’y tiennent pas précisément.

Et  voilà un livre merveilleux, un livre miracle me sort de mon désespoir tranquille, celui de François Billot de Lochner, Les parfums du château, aux éditions Terra Mare . Ses 8 premiers livres étaient des tableaux de la déconstruction de la France. Bons dossiers, argumentations en béton, ton enlevé, ces livres relèvent de la catégorie, constat politique.François Billot a d’ailleurs créé un lieu de réflexion , Liberté Politique qui a pour ambition de réunir des hommes et des femmes engagés dans la vie politique, économique et sociale pour servir le bien commun dans une perspective chrétienne. Chacun doit assumer sa part d’engagement.

Son dernier livre  est un roman qui vous prend dès la première page et que vous ne lâchez plus. Son héroïne, la si rayonnante Clotilde , n’en peut plus de voir tous ses contemporains drogués de pornographie. Elle décide de le clamer,  aux intéressés d’abord . Et comme elle est lumineuse, rieuse et généreuse, elle provoque des prises de conscience et gagne à plat de couture.

Tout ceci se passe à Versailles et ce n’est pas innocent parce qu il se trouve qu ‘en ce lieu des jeunes filles sont chefs scouts, jouent du piano et font de la bicyclette plutôt que des galipettes sous pilules contraceptives, ce qui change un peu du reste de la planète .Les familles y sont nombreuses, cela ennuie le pape et les journalistes qui préfèrent avoir 3 enfants de 3 femmes différentes, mais c’est comme cela depuis longtemps à l’ombre du château. Ils sont chrétiens, c’est leur gloire, leur soutien et leur droit le plus strict !!! Pourquoi les autres auraient ils tous les droits et pas eux ?   De plus il fait bon vivre dans leurs familles, la drogue y sévit plutôt moins qu’ailleurs, les études y sont excellentes et des vocations de prêtres et de religieuses y fleurissent. Ca sert aussi a cela les familles nombreuses, assurer la pérennité démographique du pays et de l’église. Pratique l’avortement ! mais à long terme, plus aucun bébé ne pourra échapper au génocide. Sur quels épaules les morts se rendront ils au cimetière ?

Ne croyez pas qu ‘ils soient ennuyeux, Clotilde et sa soeur éclatent de rire toute la journée. Quand on vit attiré par le beau, le vrai et le bien on supporte mieux les malheurs de la vie terrestre. Et ceux ci ne manquent pas d’arriver, Versailles n’est pas épargné.

Lisez ce très joli livre. Allez écouter son auteur au Théatre Montansier , c’est gratuit….et votre âme retrouvera sa légèreté et l’espérance , cette petite fille sans laquelle on ne peut plus marcher …..

affiche

 

Ce contenu a été publié dans marre a bout bout de ficelle. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *