Ses partis pris

Vous dirais je le bonheur fou de découvrir des écrivains inconnus, des pensées intelligentes et fermes permettant en même temps de comprendre les inepties contemporaines et de les oublier ? Lisez Mes partis pris de Xavier Soleil et vous partagerez cette joie. C’est un fin critique littéraire, un maurrassien à l’immense culture littéraire et historique dont la plume est fine et incisive. Hérault de deux écrivains, René Benjamin dont il a écrit une excellente petite  biographie pour les éditions Pardes, dont il a réussi à faire éditer la pièce sur Balzac que vous pourrez entendre sur Radio Courtoisie le mardi soir 23 Avril dans l’émission d’Yves Tarentik, les Trétaux de la France Courtoise, à 21 h 30 et de René Béhaine ,il nous fait aussi découvrir d’autres auteurs que le temps et la République bien pensante se sont fait un devoir d’occulter.

Lire  les descriptions des journées révolutionnaires à Paris , Saint Denis ou Lyon, lire les scênes horribles de la libération à Nice de Béhaine. Comprendre la haine de la propriété, la jalousie qui dévoraient l’esprit des sans culottes nous fait comprendre notre temps héritier en droite ligne de ces années là. Avec son Histoire d’une société en 11 volumes Béhaine fut considéré par Léon Daudet comme l’égal de Proust et de Bernanos.

Xavier Soleil nous donnent d’autres textes de Montégut, Léon Bloy, Boutang, Maurras, le cardinal Baudrillard . Le lien entre tous ces textes ? la dénonciation de toutes ces forces unies contre une civilisation chrétienne, celle qui a fait la France . Léon Bloy écrivait le Vendredi de Pâques 1915 : » Les hommes depuis huit mois , sont tombés par milliers. Le massacre des âmes aura son tour. « La jeune génération catholique, nous l’enterrerons dans les tranchées » a dit Viviani. C’est comme cela que les francs-maçons entendent ce que les catholiques eux mêmes nomment si bêtement l’ Union Sacrée. Pour ces amis du démon l’unique intérêt c’est la destruction du christianisme, à n’importe quel prix. » Heureusement disait René Bazin : « Nous avons une patrie que les hommes abîment et que Dieu sauve tout le temps « 

Concluons avec Blanc de Saint Bonnet, autre perle donnée par Xavier Soleil : »Rester la proie de la Révolution ! A cette pensée, tous les cours généreux bondissent … La France est appelée à sortir des ténèbres : ce n’est pas pour trahir un dernier espoir que Dieu tient en réserve un Roi pour la sauver! « 

Histoire d’une société .Pages choisies par Xavier Soleil . Editions Nivoit

Mes partis pris. Trois Tomes. Editions Nivoit.

René Benjamin. Ed Pardes.

Balzac . ed Pardes.

Editions Nivoit 5 rue du Berry  36250  Niherne

Ce contenu a été publié dans Agenda. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *