Sur les écrans Lou Andreas Salomé

Très joli film sur cette intellectuelle d’origine allemande vivant à Saint Petersbourg qui mourra en 1933

ayant connu un destin étonnant. Sixième enfant après 5 garçons, elle est adorée par son père qu ‘elle domine totalement et  contredite par sa mère dans ses aspirations de surdouée qui veut tout faire comme ses frères. C’est un temps où les filles ne font pas d’études .Elle sera instruite à la maison mais son professeur tombe fou amoureux d’elle et l’agresse. Elle jure que plus aucun homme ne la touchera. D’autres hommes tomberont fous d’elle, Nietzche, Freud, Rielke, son mari, mais seul Rielke connaîtra ses faveurs. Dialogues philosophiques excellents, images fort belles . Décor comme dans L’anglaise et le duc, de gravures anciennes de Saint Petersbourg, Berlin et Rome. De bas bleu insolente, provocatrice et assez narcissique, Lou devient une vieille dame généreuse et un peu plus maternelle….Mesdames allez  voir ce film, seules, les hommes seront sans doute exaspérés par cette jeune femme un peu trop libre à leur goût !

Ce contenu a été publié dans Agenda. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *