Lire, lire et relire cet été…

Par Chard2Anne Brassié

Là bas, au loin, si loin et La Miséricorde .JEAN RASPAIL Bouquins Laffont. Recueil de certains des grands romans et, en prime,un  roman inédit et inachevé de Jean Raspail qui restera dans vos mémoires comme l’écrit d’un très grand écrivain scrutant son temps.

Monclar . Via Romana . Portrait par sa fille d’un grand chef  militaire adoré de ses hommes, qui refusa d’épouser un parti politique et le paya cher . Nous avons besoin de héros et de saints . Rappelons Leon Bloy: »Quand l’héroïsme semble grotesque , la chiasse devient glorieuse . » L évangile selon saint métro ou le guide de Philippe Bornet ,des saints de Paris.Brillant, instructif et combatif ….La France n’est décidément pas laïque mais chrétienne.

Saints et saintes de France de Mauricette Vial André .Editions Saint Jude.  De petits bijoux pour élever l’esprit et l’âme de nos petits enfants que les grands découvrent avec bonheur.

20 bonnes raisons d être anti américain . DIE. Martin Peltier nous explique clairement comment le rêve américain est devenu le cauchemar de la planète. La théocratie américaine maçonne et protestante n’est bénéfique ni pour le  monde…ni pour son propre peuple. Un général tunisien et un général ukrainien viennent de s’exprimer sur le sujet. Les bases militaires américaines imposées partout les exaspèrent. Ce pamphlet est costaud, on dira : il exagère mais citons encore une fois Léon Bloy : « Ah l’exagération, ce mot des lâches et des niais, que les hommes jetteront à la figure de quiconque aura l’audace de leur parler avec fermeté de quoi que ce soit. »

De verbe et de chair. Cerf. Henri Quantin . Ce normalien et néanmoins chrétien , nous offre des portraits extraordinaires de sens de Péguy, Huysmans, Max Jacob, Bernanos, Chesterton, Bloy, Claudel… Il se penche sur le rapport entre la foi et l’écriture de ces monstres sacrés de la littérature catholique qui étaient loin d’être des saints mais pour qui la foi devait se crier à la face du monde.

Chroniques sous Benoît XVI  Tome II .

Jean Madiran. Via Romana Pour les nouveaux lecteurs qui doivent connaître le  fondateur du quotidien Présent  et pour les autres, les anciens  qui retrouveront l’intelligence prophétique, souriante et moqueuse de Jean Madiran qui permet de supporter le pire….

Moi, Clara Schumann . Mélisande Chauveau . Delatour France. Médisance raconte la musique depuis  20 ans , chaque dimanche soir sur Radio  Courtoisie, dans l’émission de Didier Rochard. Elle fait parler les musiciens à la première personne. Liszt, Chopin, Mozart, Berlioz. Tous ces textes sont publiés et le dernier n date évoque Clara Schumann, toute sa vie poursuivie par la femme en gris. Ainsi appelait elle le souci….

Voltaire . Marion Sigaut. KontreKulture. L’imposture voltairienne dénoncée une nouvelle fois après Xavier Martin. Marion est drôle, exacte et adore pourfendre les propagandes. Quand on pense que la France républicaine en fait son dieu, tout un programme !

Bardèche et l’Europe. Synthèse nationale . Georges Feltin Tracol. Un brillant jeune homme nous rappelle les écrits de Maurice Bardèche, prophète sur les déviations de l’Europe comme sur bien d’autres sujets. « La mission de l’Europe est de construire les digues qui canaliseront la société de consommation. Nous avons besoin d’établir quelque pouvoir, à défaut de quelque dieu, au dessus des ingénieurs du monde moderne, au dessus de l’empire des stocks et des bilans. »Pauvres inconscients que nous sommes, nous abattons les digues….

 120 réponses d’un médecin de terrain aux pathologies d’aujourd’hui. Dauphin. Docteur Gérard Leborgne. Rien qu’à le lire on se sent déjà mieux car ce médecin est savant, gai, généreux et efficace….

Don Quichotte à l’assaut du conformisme. Editions de Paris. Laurent Lagartempe. Don Quichotte est une histoire de fou qui signifie quelque chose : Cervantes et l’Espagne ont connu les traumatismes de la présence islamiste en mer et sur leurs terres. L’écrivain fut emprisonné en Afrique du Nord. L’auteur décrypte le sens de ce grand livre toujours valable aujourd’hui.

C’est l’identité française qu on assassine. Editions des Trianons. Claude Meunier Berthelot. Deux systèmes éducatifs parallèles fonctionnent en France, l’un pour les souchiens avec un programme  minimum mais beaucoup de sexe, d’écologie et de mise en accusation de notre pays et l’autre pour les zones d’éducation prioritaire dit ZEP avec des internats d’excellence qui reprennent toutes les vieilles méthodes qui ont fait les élites françaises. Dossier sidérant d’un ancien professeur qui s’appuie sur les circulaires ministérielles !.

Apologie de la Tradition . Roberto de Mattei. Editions de Chiré. L’auteur est un historien romain dont les livres ,notemment Vatican II , une histoire à écrire et les agences d’information qu ‘il a créé, sont infiniment éclairantes. Pour lui, la fidélité à la Tradition « n’est autre que la fidélité à la Vérité délivrée par le Christ à son église en ces termes : « Le ciel et la terre passeront mais mes paroles ne passeront pas. »Adapter le message de l’église à la modernité est donc une entreprise vouée à l’échec. Ce livre est un bonheur pour l’esprit et l’âme.     Qu’est ce que la beauté ? Jean Brune, Boris Lejeune. DDB. Pour ceux  qui sont las de voir Versailles accueillir de la ferraille  et ceux qui croient en l’origine sacrée de l’art, lire ce livre est bénéfique. « La mort de l’art ,fut d’abord décidé par les révolutionnaires russes…. » puis par les galiéristes et les collectionneurs qui décidèrent de  créer un art financier pour alimenter  leur petit commerce.  La beauté a fui , lasse d’être violée. Les deux auteurs, un philosophe français, Jean Brun, et qui a pris ouvertement parti contre Anish Kapoor et Boris Lejeune un artiste ukrainien qui a fui l’Est soviétique pour éviter les inspecteurs de la création, s’expriment admirablement sur la beauté, qui doit plus que jamais « sauver le monde. »

De l’avoine plein les veines. Laurent Gerard. (sur internet.)

 Autobiographie d’un ancien lad devenu jockey à la force du poignet et des mollets, à force d’un travail acharné. Il explique la magie des courses qui s’appuie sur un labeur quotidien et un dépassement de chacun. Très pédagogique pour les jeunes qui apprendront l’énergie et le sens du travail dans ce récit.

Ce contenu a été publié dans Livres choisis. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Lire, lire et relire cet été…

  1. CANAL dit :

    Pardonnez la faute « un magnifique écrivains », relecture trop rapide et plus de possibilité de corriger après envoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *