Credo des valeurs républicaines

Je déclare l’argent roi

Je trompe l’électeur comme je respire

Je mens et change d’avis comme de chemise

Je méprise haineusement tous ceux qui ne pensent pas comme moi et j’en appelle à la fraternité.

J accueille le monde entier mais  ne le nourrie pas.

J’étouffe les catholiques et subventionne les musulmans.

J’enrôle la jeunesse dès le berceau.

Je mets au placard les hommes de valeur et récompense les combinards .

Je vends les entreprises françaises et me déclare patriote.

J’exploite les morts d’ Oradour, de la Shoah et de la Seine et bombarde tranquillement tous les non démocrates.

Je crache chaque matin sur le passé de la France.

J’élimine bébés et vieillards, malades et handicapés.

J’invente des lois pour faire taire mes ennemis.

Je vis  aux frais de la princesse et fais les poches de mes concitoyens.

Je répète démocratie à tous bouts de champs et fais des coups d’état permanents.

Je joue les matamores et me couche devant toute autorité.

Je matraque ou fais matraquer mes messages 24 h sur 24 en criant : « Vive la liberté de la presse ! »

 

 

Merci à toute cette petite bande d’escrocs politiques d’avoir dessillé les yeux de nos contemporains, ces 3 derniers mois. Ils ont fait tomber le front républicain . Toute la fausse droite a filé à gauche.

Place nette pour les vrais français , les hommes et les femmes de droite.

Anne Brassié

Ce contenu a été publié dans Chroniques Inactuelles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Credo des valeurs républicaines

  1. Antoinette de Boisselier dit :

    C’est obscène cette exploitation des morts ! Et les familles des victimes des attentats islamistes, pas un mot… Pour Attali, la France est un laboratoire de destruction de toute notre culture par le biais de l’art contemporain, de la fin de la transmission et de la téléréalité, par le multiculturalisme et la théorie du genre, etc… Dans 5 ans, la France sera complètement défigurée.

  2. DARCHY dit :

    Que pouvions nous attendre du « credo » républicain, « purin » du sang révolutionnaire? Ne juge t-on pas l’arbre à ses fruits? Quels hommes peut donc « nourrir » une telle nourriture, si frelatée qu’elle en donne la nausée?

    Une Nation régicide peut-elle ne pas engendrer d’autres paricides? Le dernier en date nous est venu d’une « droite » qui a force d’aller trop à droite a finit par se retrouver à la droite de Mélenchon, c’est-à-dire à gauche! Cherchez l’erreur!

    « l’insoumis » tient la main à une autre insoumise, laquelle a pensé qu’en coupant la « tête » du père elle serait enfin libre, émancipée, alors qu’en fin de compte ses compromissions, pour ne pas dire ses trahisons l’aliènent à la voyoucratie internationale.

    Messieurs êtes-vous des hommes d’honneur? D’où nous vient ce silence assourdissant dans lequel vous vautrez votre courage? Ils sont où les prêtres, est-ce cela être configuré au Christ: laisser le troupeau SEUL face à une meute de prédateurs qui se repaissent de la dépouille de notreFRANCE ?

  3. Arthourr dit :

    @ Antoinette
    Ce n’est pas « obscène », c’est « tendance »…Et la culture « française » « n’existe pas », elle n’est donc pas « détruite ».

    @Darchy
    « L’honneur » est une notion dont les épigraphistes, lexicographes et paléo-linguistes s’accordent à dire qu’elle a disparu de l’usage courant en France au XXe siècle.
    Quant à la religion…Laissez-là livrée à elle-même, et elle revient à ses origines : des parts de marché spirituelles, à vendre au plus offrant.

  4. gleizal jean-françois dit :

    Vous définissez bien la gauche de macron et compagnie.

  5. Destacamp dit :

    En fait et sans jouer les hierophhantes…nous venons de passer sous gauleiter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *